Les Patoisans refusent la francisation des toponymes en patois

Les noms de lieux-dits en patois ne doivent pas disparaître.
L’Amicale des Patoisans d’Ajoie et du Clos du Doubs souhaite les préserver. Elle rendra les maires d’Ajoie attentifs à cette question mardi soir lors de l’assemblée ordinaire du SIDP à Porrentruy.

Pour l’association, ces toponymes témoignent non seulement d’une langue, mais du passé et des racines de toute une région. Les traductions en français relèguent le patois aux oubliettes et sont parfois malheureuses, faute d’une bonne compréhension de ce dialecte. Or elles remplacent de plus en plus souvent les noms de lieux-dits en patois. /iqu

Partager
Link
Météo