CS-POP + Verts veut sauver le Doubs

Il y a urgence à sauver le Doubs! Le groupe CS-POP + Verts a interpellé le Gouvernement jurassien mercredi. Il constate que l’impact de l’homme sur la rivière est toujours plus fort.
 
Il a demandé à l’Exécutif d’appliquer à la lettre le principe du pollueur-payeur, d’identifier les responsables, de les dénoncer et d’engager des procédures en responsabilité pénale et civile. Les éclusiers ont été principalement pointés du doigt.
 
 
Des mesures en vigueur et à l’étude
 
Le ministre de l’environnement a rappelé que la surveillance du Doubs incombe à la Confédération. Des mesures de préservation ont été prises de longue date par les autorités cantonales et fédérales. La vallée du Doubs constitue une réserve naturelle cantonale.
 
La problématique est prise très au sérieux par le Gouvernement jurassien. Philippe Receveur a rappelé que les usines hydroélectriques se situent sur un tronçon international. De ce fait, le statut juridique est complexe. Mais l’Exécutif examine déjà les possibilités d’une procédure pour faire respecter les principes de la protection de la nature. /msc
Partager
Link
Météo