Condor à la tribune du Parlement

Le dossier Condor a été évoqué à l’heure des questions orales mercredi au Parlement jurassien. Nous vous l’annoncions le 17 mars, l’entreprise de Courfaivre, en proie à de grandes difficultés, a été cautionnée à hauteur de 500 000 francs par la société pour le développement de l’économie jurassienne. Le député socialiste Loïc Dobler s’est étonné de l’attitude du Gouvernement dans ce dossier. Il lui a demandé s’il n’avait vraiment rien à se reprocher.
 
Le ministre de l’économie Michel Probst a répété que «les aides offertes à Condor ne sont pas trop importantes. Ce n’est pas le canton qui a garanti cette somme (n.d.l.r.: 500 000 francs) mais bien la société pour le développement de l’économie jurassienne, qui est indépendante de l’Etat.». Michel Probst a précisé que l’entreprise rembourse aujourd’hui une partie de ces aides. /clo
Partager
Link
Météo