Choc frontal au Parlement au sujet des mesures de contrainte

La modification de la loi d’application des mesures de contrainte en matière de droit des étrangers a suscité bien des discussions cet après-midi au Parlement jurassien. Alors que PDC, PLR et UDC ont clairement soutenu le texte soumis au plénum, PS, PCSI, CS-POP et Verts ont tout aussi clairement montré leur opposition à des mesures voulues par l’ancien conseiller fédéral Christoph Blocher et votées par le peuple en septembre 2006. Certains élus auraient voulu que le Jura montre sa désapprobation en renvoyant le texte à la Berne fédérale comme fut renvoyé le tribun de l’UDC au mois de décembre. Au vote, les modifications ont été acceptées de justesse par 25 voix contre 23. /gk

Partager
Link
Météo