La fermeture de l’école enfantine de Bressaucourt suscite les interrogations du Parlement

Soutenir financièrement la construction d’une école enfantine à Bressaucourt était-ce un couac gouvernemental? Le député démocrate chrétien Michel Choffat s’interroge ce matin sur la pertinence d’avoir subventionné ce projet.

L’Etat s’est engagé à hauteur de 180'000 francs pour cette école. Pourtant, alors même qu’elle est neuve et n’a pas encore été inaugurée officiellement, le canton pense déjà à sa fermeture, faute d’effectifs.

Pour la Ministre jurassienne de la formation, au moment où la décision a été prise, tous les indicateur étaient au vert pour la construction d’une telle infrastructure. Elisabeth Baume-Schneider précise que rien n’à l’époque ne laissait supposer que le nombre d’élèves ne serait pas suffisant, et qu’une réponse négative du canton aurait alors suscité l’incompréhension de la commune. /fq

Partager
Link
Météo