La rentabilité de la BCJ réaffirmée devant ses actionnaires

Près de 400 personnes ont participé ce mercredi à Delémont à la 29e assemblée générale de la Banque Cantonale du Jura. Sans surprise, les 296 actionnaires ont accepté les résultats de l’exercice 2007 qui boucle avec un bénéfice net de 7 millions et demi de francs en augmentation de 13,6%.

Le président du conseil d’administration de la BCJ Paul-André Sanglard a rappelé que la rentabilité de la banque était aujourd’hui 4 fois plus élevée qu’elle ne l’était il y a dix ans et que ses fonds propres sont deux fois plus importants que les exigences légales. Comme l’a d’ailleurs fait remarquer le ministre des finances Charles Juillard, la BCJ aujourd’hui, c’est du solide. On peut relever que l’Etat à lui seul va encaisser plus de 6 millions de francs grâce aux bons résultats enregistrés par la BCJ.

Dans son rapport, le directeur de la BCJ Bertrand Valley a notamment expliqué aux actionnaires le versement de 2 millions et demi de francs à la Fondation d’Impulsion Technologique et Economique, la FITEC. Cette structure a été créée par les autorités cantonales en faveur de l’innovation et de la création d’entreprises.

Comme prévu, l’assemblée générale a donné son aval à une augmentation de 43% du dividende qui passe à 4 millions et demi de francs. Elle a également accepté un versement extraordinaire de 3 millions de francs sous forme de remboursement de capital-actions qui passe de 45 à 42 millions de francs. /gk

Partager
Link
Météo