Le Gouvernement jurassien entame une petite révolution dans le domaine de l’eau

Le canton veut se doter d'un véritable instrument de planification et de gestion intégrée et durable de l'or bleu. Dans ce but, il met en consultation une nouvelle loi cadre sur la gestion des eaux. Les anciens textes dataient parfois du XIXème siècle, il fallait donc revoir la législation en la matière. Le canton doit faire face à de nombreux défis en matière de gestion des eaux, notamment financiers. Le réseau est vétuste. Près de 40% de l'eau est perdue à cause de fuites. Il faut donc investir, les besoins sont estimés à 17 millions par année : 9 pour l'eau potable, 6 pour l'épuration et 2 pour la revitalisation des cours d'eau. Le canton veut donc mettre en place un fond cantonal des eaux. Il sera alimenté par les impôts et une nouvelle redevance, elle sera basée sur le principe du pollueur payeur. Le canton propose de prélevé 40 centimes sur chaque mètre/cube consommé. Le fond redistribuera ensuite chaque année environ 6 millions aux communes et aux syndicats intercommunaux en fonction de projets. Le texte garantit également que l'eau reste en mains publiques. /fq
Partager
Link
Météo