Les soins palliatifs soutenus par les députés

Le Parlement a accepté ce matin un postulat radical qui demande que soit inscrite la démarche palliative dans le projet des unités médicales confrontées à la fin de vie de leurs patients. Selon le texte soumis aux députés, une mort humaine et digne est possible sans recourir à l’euthanasie.

Le Ministre de la Santé Philippe Receveur a rappelé les efforts déjà entrepris dans le Jura en matière de soins palliatifs et la collaboration mise en œuvre avec le Jura bernois et le canton de Neuchâtel. Les trois cantons ont signé il y a bientôt un an une déclaration d'intention visant à renforcer leur collaboration dans ce domaine.

Une structure BEJUNE prévoit d’utiliser l’unité spécialisée de la Chrysalide à La Chaux-de-Fonds comme centre de compétences avec la création de structures mobiles. Ce rapprochement s'est fait suite à une résolution de l'Assemblée interjurassienne qui demandait une politique commune. /gk

Partager
Link
Météo