Malaise au sein de la police locale à Moutier

Une lettre anonyme circule depuis ce matin en dénonçant la hiérarchie de la police locale à Moutier. En fait, selon les autorités, les problèmes seraient plutôt liés à la mise en place en cours de la police unique sur territoire bernois alors que la lettre accuse formellement le comportement du commissaire de police Marcel Fleury envers ses hommes.

Selon le maire de Moutier, la refonte de la police doit entrainer la suppression de plusieurs postes. Mais les rapports entre la hiérarchie et les agents de police sont aujourd’hui tendus, plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs démissionné en se plaignant de leur chef.

Maxime Zuber ne dément pas certains problèmes internes mais il assure avoir pris la situation au sérieux. Il dénonce aussi une tentative d’instrumentalisation politique de cette affaire. Pour sa part, le commissaire Marcel Fleury dément les accusations formulées à son encontre, mais il n’a pas souhaité s’exprimer publiquement. /ami

Partager
Link
Météo