La Suisse parle d'alcool

Une semaine pour parler d’alcool. Une campagne se déroule dans toute la Suisse jusqu’à vendredi pour mettre sur la place publique un thème encore trop souvent tabou. L’objectif est de sensibiliser sans a priori le public à la consommation et aux habitudes liées à l’alcool, d’esquisser les dérives possibles.
 
Deux activités différentes
 
Dans le Jura, la Fondation dépendance trans-AT participe au concept de deux manières. Elle déploie des stands ludiques d'informations dans les quatre sites de l'Hôpital du Jura (H-JU), en collaboration avec ce dernier. Elle offre aussi des cocktails sans alcool au Parc du Pré de l’étang à Porrentruy, là où se retrouvent les jeunes le vendredi après-midi. La fondation sera présente entre 11h et 14h (jusqu'à 16h le mercredi) de lundi à jeudi ainsi que le vendredi après-midi.
 
Ils sont des milliers dans le Jura
 
Selon les chiffres de l'Hôpital du Jura, environ 3000 personnes sont alcoolo-dépendantes dans le Jura. Ce sont des personnes qui ne peuvent pas vivre au quotidien sans consommer de l'alcool. La Suisse en compte 300 000, il s'agit donc d'un problème majeur de santé publique et sociale, selon l'H-JU.
 
Pour plus d'infos: www.je-parle-d-alcool.ch . /clo + comm
Partager
Link
Météo