L'inflation influence aussi les allocations familiales et de formation

Les allocations familiales sont aussi influencées par l’inflation. Suite au projet de loi fédéral, le Parlement jurassien débattra mercredi de la proposition du Gouvernement d’augmenter les allocations familiales. L’exécutif souhaite l’indexation des allocations familiales afin de s’adapter à l’indice suisse des prix à la consommation. Explications d’Audrey Farine…

Les familles jurassiennes bénéficieront d’allocations à la hauteur. Le mois passé, le Parlement jurassien a adopté un premier projet du Gouvernement. L’exécutif proposait des montants de 240 francs pour les allocations familiales et de 290 francs pour les allocations de formation professionnelle.

Mais suite à l’inflation de ces derniers temps, les montants de ces allocations seront revus afin de s’adapter à l’augmentation du coût de la vie. Le projet de loi prévoit en effet l’indexation des allocations familiales à l’indice des prix à la consommation. Celui-ci vient justement de passer un seuil supérieur de cinq points.

Le Gouvernement jurassien a donc réadapté son projet initial. Les allocations familiales s’élèveront finalement à 250 francs et 300 francs pour les allocations de formation dès le 1er janvier 2009.

La tâche est maintenant du ressort du Parlement qui décidera mercredi s’il accepte ce projet d’augmenter les allocations. /af

Partager
Link
Météo