Plus de 100 000 francs détournés à Boécourt

Elle pique plus de 100'000 francs dans la caisse. La bourgeoisie de Boécourt-Séprais se retrouve face à une affaire de détournement d’argent depuis vendredi. Selon nos informations, la caissière de la bourgeoisie a effectué des détournements pour son compte privé.
 
 
Le Conseil ne savait rien
 
Elle était caissière de la bourgeoisie de Boécourt-Séprais depuis 25 ans, elle avait d’ailleurs reçu un cadeau cette année pour sa fidélité. Autant dire qu’en apprenant la nouvelle vendredi, son président Alain Rossé a été plus que surpris, lui et son conseil n’avaient rien vu venir.
 
C’est en fait le Service des communes qui a découvert le pot aux roses. Il a appelé Alain Rossé pour lui indiquer qu’il y avait quelques soucis dans les comptes. Le président – que nous avons joint lundi - s’est alors rendu vers la caissière qui a avoué les faits tout de suite. Elle a été démise de ses fonctions sur le champ. Cette habitante de la commune a détourné il y a et depuis plusieurs années plus de 100'000 francs pour son usage privé. Elle a été auditionnée, puis perquisitionnée. La justice est désormais en charge de l’affaire. /clo
Partager
Link
Météo