De nouvelles rentrées financières pour les SIS

Le Parlement a adopté ce mercredi la révision de la loi sur le Service d’incendie et de secours.
 
Les nouvelles dispositions votées par 41 voix contre 4 visent notamment à apporter des réponses concrètes aux problèmes récurrents de financements auxquels sont confrontés les SIS depuis plusieurs années.
 
Par 34 voix contre 22, le parlement a donc accepté d'augmenter le taux de la taxe d'exemption de 4 à 5% de l'impôt d'Etat, une augmentation qui devrait rapporter 350'000 francs par année. Les députés ont également plafonné cette taxe à 500 francs. Ils ont aussi prolongé la durée de l'obligation de servir de cinq ans.
 
L’UDC a pour sa part menacé de lancer un référendum en estimant que la classe moyenne paie trop cher cette révision. /gk
Partager
Link
Météo