La ligne Bienne-Belfort, ça se discute et ça avance

chantier
L’avenir de la Ligne Bienne-Belfort était au cœur des discussions aujourd’hui à Sévenans en France voisine. L’association « interligne TGV Bienne-Belfort » - tenait son assemblée générale. Elle regroupe des partenaires suisses et français. Les cantons du Nord-Ouest de la Suisse, notamment le Jura et Berne, en font partie ainsi que certaines communes.

L’association milite pour la mise en service de la ligne Bienne-Belfort pour 2011 et son raccordement à la future Gare TGV.

L’assemblée a pris connaissance des résultats de l’étude de RFF (Réseau Ferré de France) sur les coûts de la mise en place de la nouvelle ligne. La facture s’échelonne entre 77 et 83 millions d’Euros, selon les différents scénarios. C’est plus que les 64 millions d’Euros mis à disposition par les collectivités suisses et françaises. Les responsables restent toutefois confiants, ils tentent de revoir les coûts à la baisse et/ou d’augmenter les fonds.

L’assemblée a aussi pris note de l’avancée du projet avec satisfaction.

Autre point à l’ordre du jour: les débuts prometteurs de la ligne Boncourt-Delle. Entre 80 et 100 personnes l’utilise chaque jour. Un bilan positif qui incite les autorités à augmenter l’offre. Avec le nouvel horaire 3 trains supplémentaires circuleront les jours de semaine, sept de plus le week-end. /fq

Partager
Link
Météo