Une saisie de cocaïne sans précédent sur la frontière franco-jurassienne

Une belle prise pour les gardes-frontière à Boncourt: ils ont intercepté dimanche au passage de Boncourt-Delle Autoroute la plus grosse quantité de cocaïne jamais saisie sur la frontière franco-jurassienne. Ce sont 100 boulettes de cocaïne pure, d'une valeur marchande de plus de cent mille francs, qui ont été découvertes.

Il était 18h00 dimanche lorsqu’une voiture immatriculée en France s’est présentée à l’entrée en Suisse. A bord, un homme seul d’une trentaine d’années, de nationalité hollandaise et originaire de Guinée-Bissau. Des indices douteux ont poussé les gardes-frontière à effectuer un contrôle approfondi. Bonne intuition, puisque 400 grammes de cocaïne ont été trouvés dans le veston et le slip du conducteur, roulées en boulettes de plusieurs couches de cellophane, emballées dans du papier d’aluminium et enrobées de poudre de café pour dissimuler les odeurs.

Une équipe spécialiste du démontage des véhicules a alors été appelée en renfort pour l’occasion. Elle a détecté la présence de 700 grammes, dissimulées dans du liquide à l’intérieur du réservoir de lave-glace.

La personne et la marchandise ont été remises par les gardes-frontière à la gendarmerie jurassienne pour la suite de l’enquête. /lbe

Partager
Link
Météo