Schaüblin-Alinghi: un mariage concluant

schaublinSchaüblin a fait une cure d’image positive dans la baie de Valence. L’entreprise de Bévilard était partenaire d’Alinghi lors de la dernière Coupe de l’America. Elle a prêté un tour au défi suisse (photo: la remise du tour à Valence). Un prêt qui a amené beaucoup en retour.
 L’entreprise a su tirer parti du prestige de l’équipe de voile, en utilisant son logo, en figurant sur son site web, ou encore en fréquentant la base d’Alinghi à Valence… Il faut dire que 53% des décideurs du monde de l’économie suivent les régates de la Coupe de l’America, qui est d’ailleurs le quatrième événement sportif le plus important au monde. L’opération médiatique est donc concluante pour Schaüblin. Sa visibilité a nettement augmenté depuis le début du partenariat. Pour preuve: une hausse de 20% des visites sur le site web de l’entreprise de machines-outils. Et puis l’image de la boîte a pris un coup de jeune également, vu le succès populaire d’Alinghi. Enfin, les actions organisées tant au sein de l’entreprise qu’à l’extérieur ont connu un succès d’estime non négligeable. Point de vue images, le mariage avec Alinghi est donc une réussite.

Du point de vue commercial maintenant, Schaüblin ne peut chiffrer les retombées de son partenariat. Elle note simplement une forte augmentation des demandes d’informations et de documentations, surtout des pays européens. Et des ventes sensiblement supérieures.

La suite du partenariat, elle, n’est pas connue. Alinghi devra certainement régler ses problèmes juridiques avec Oracle avant de renouer le dialogue avec ses partenaires… /lb

Partager
Link
Météo