Les urgences renforcées dans le Jura

Le Parlement a donné son feu vert ce mercredi par 54 voix contre 0 au renforcement de la sécurité sanitaire dans le canton de Jura.
 
La loi stipule désormais qu’un service d'urgence 24 heures sur 24 est organisé sur les trois sites de l'Hôpital du Jura. La réorganisation de ce service va entrainer la création d’une quinzaine d’emplois. Le renforcement des urgences comprend également une centrale d’appels au 144 en collaboration avec le Jura bernois et la France voisine. Coût de l’opération pour l’Etat, 1,7 millions de francs.
 
Au nom du PLR qui avait fait passer une motion en ce sens devant le plénum il y a un an, le député Raphaël Schneider a précisé que les modifications proposées par le Gouvernement pour renforcer la sécurité sanitaire correspondent en tout point à ce que demandait son parti.
 
Lors du débat, il a été rappelé que près de 70 à 75% des urgences ne répondent pas aux critères de l’urgence hospitalière, les médecins généralistes doivent pouvoir y répondre. Tout miser sur l’hôpital est une erreur a insisté le ministre Philippe Receveur. Un accord est en voie d’élaboration à ce sujet avec la Société Médicale du Jura.
 
Dans la foulée, le Parlement a accepté par 54 voix contre 0 une modification du plan hospitalier qui prévoit une surveillance post-opératoire à Porrentruy. /gkl
Partager
Link
Météo