Les finances de l’Etat jurassien touchées par la crise des subprimes

La crise qui fait des ravages en ce moment dans les grandes banques a des conséquences sur les recettes fiscales de la République et Canton du Jura. Selon toute vraisemblance, l’UBS qui possède des succursales dans le Jura ne devrait pas payer d’impôt en 2007 en raison des mauvais résultats enregistrés l’année passée.

Et globalement le manque à gagner en provenance des deux grandes banques du pays devrait même se situer pour l’Etat jurassien entre 1 million et demi et 2 millions de francs par année en 2007 et en 2008. Ces mauvais chiffres sont heureusement en partie compensés par les excellents résultats de la Banque Cantonale du Jura, de la Banque Jura Laufon et de la banque Raiffeisen dans le Jura. /gk

Partager
Link
Météo