Porrentruy reste abonnée au déficit

Les finances bruntrutaines se portent mieux, mais ne sont toujours pas guéries. La municipalité de Porrentruy a présenté ce matin les comptes 2007. L'exercice boucle sur un déficit de 1 million 155 mille francs. Le budget prévoyait un excédent de charge de plus de 2 millions.

 
Cette amélioration est due à une diminution des charges, notamment les charges liées, celles qui sont imposées par le canton. Elles ont baissé de 600'000 francs.
 
Un exercice meilleur que prévu, mais des comptes qui restent dans le rouge. La ville de Porrentruy n'a pas profité aussi bien que Delémont ou Moutier de l'embellie économique. Proportionnellement à sa population, la cité ajoulote n'abrite que peu d'entreprises. Elle a donc moins profité de rentrées fiscales extraordinaires de la part des personnes morales.
 

La municipalité a aussi fait le point sur les investissements réalisés durant la législature qui s'achève. Pour ces trois dernières années, ils représentent plus de 9 millions - avec notamment la nouvelle école de l'Oiselier. Dans le même temps, la dette s'est stabilisée à 57 millions 700 mille francs avec une augmentation de 400 mille francs. /fq

Partager
Link
Météo