HEP-BEJUNE: Elisabeth Baume-Schneider sereine

Elisabeth Baume-Schneider est sereine quant aux discussions autour de la HEP-BEJUNE. Selon un communiqué publié vendredi matin, aucune décision ne sera prise avant cet automne à propos de l’éventuel regroupement des trois antennes actuelles de l’institution.
 
Le Comité stratégique a pris connaissance des conclusions de l’étude lancée ce printemps pour évaluer la pertinence d’un regroupement. Sur les 18 scénarios de départ analysés, il en reste "peu", indique la ministre jurassienne, qui précise qu’il n’y a pas de grandes divergences de vue entre les différents partenaires. Les variantes restantes combinent le nombre de sites, leur organisation et leur localisation à Bienne, La Chaux-de-Fonds et Delémont. Elles doivent encore être évaluées d’un point de vue technique et économique. Si l’option d’un seul site devait être retenue, il faudrait également rediscuter les clés de financement.
 
Le Comité stratégique précise qu’il est résolu à améliorer la situation actuelle, tout en portant attention aux questions sensibles d’équilibres régionaux. Au final, la décision impliquera non seulement les trois conseillers d’Etats en charge de l’éducation, mais bien les trois gouvernements cantonaux concernés. /lbe
Partager
Link

Galerie photos liée

17.03.2011
Météo