Un cinéaste jurassien brille sur la scène internationale

Gilles Lepore, de Boécourt, a remporté le Grand Prix du 21e Festival international du documentaire de Marseille le 12 juillet dernier. La plus haute distinction du concours a récompensé « Praca Maszyn », traduit en français le « Le travail des machines ». Il s’agit d’un documentaire de trente-huit minutes qui parle du lien entre les hommes et les machines dans une usine polonaise.
 
C’est ce samedi que cette création est présentée pour la première fois au public, en l’occurrence, en Pologne. /fqu
Partager
Link
Météo