La ZAM devient réalité

La ZAM prend forme. Les premiers coups de pioche des travaux de viabilisation ont été donnés lundi à Glovelier. La zone d’activité microrégionale de la Haute-Sorne devrait accueillir sa première entreprise au printemps prochain.
 
Quarante-trois mille mètres carré seront mis en vente. Trois entreprises de la microrégion souhaitent déjà s’y implanter afin de s’agrandir. Deux sociétés externes sont également en passe d’acquérir du terrain. Un tiers de la surface pourrait ainsi rapidement trouver preneur.
 
Le devis global d’équipement de la zone d’activité microrégionale se monte à près de quatre millions de francs. Une charge qui sera répartie entre les six ou sept communes de la microrégion.
 
La ZAM aura un double rôle à jouer pour la microrégion de la Haute-Sorne. Elle doit offrir des places de travail à proximité du domicile. Elle doit également être un attrait pour les communes. Ces dernières ne veulent pas devenir des cités-dortoirs.
 
La microrégion est pour l’heure toujours constituée de six communes. Courfaivre n’a pas encore pris de décision quant à une éventuelle adhésion. Contactée mardi, la maire Germaine Monnerat a indiqué que l’objet doit être soumis au peuple. La date n’est pas encore fixée mais la votation ne devrait pas avoir lieu cette année. /msc
 
(photo: www.haute-sorne.ch, RWB Jura SA)
Partager
Link
Météo