Grève administrative pour les médecins romands

La Société médicale de Suisse romande a invité tous ses membres à entamer une grève administrative dès aujourd’hui. Elle entend ainsi manifester son désaccord avec les mesures d’économies proposées par l’Office fédéral de la santé publique.

La SMSR s’insurge tout d’abord contre la baisse des tarifs des analyses de laboratoire. Selon elle, cette mesure priverait la plupart des médecins d’un laboratoire et engendrerait une augmentation plutôt qu’une diminution des coûts de la santé.

Autre mesure envisagée, une taxe de 30 francs par consultation chez un généraliste. La SMSR y est farouchement opposée. Elle estime que cette décision conduirait à une médecine à deux vitesses.

Charles-Abran Favrot-Coune, président de la SMSR, assure que cette grève n’aura pas de répercussion négative sur les patients./lc

Partager
Link
Météo