Une semaine de débats sur RFJ

Les jurassiens sont appelés aux urnes le mois prochain. Avec des enjeux communaux, cantonaux et fédéraux, certains week-ends s’annoncent tendus dans différentes communes du canton. Pour se faire une opinion et confronter les idées des uns et des autres, RFJ met en place quatre débats. Ils auront lieu la semaine prochaine de 12h30 à 13h00.

Les habitants de Vendlincourt adopteront-ils le « Safety car », ce circuit automobile que des promoteurs projettent d’installer sur leur commune. Les citoyens devront répondre à cette question le 3 février. C’est notre premier débat qui aura lieu le mardi 29 janvier en compagnie de Raoul Challet, représentant du comité d’opposition au Safety car et Florian Lachat, promoteur du projet.

Le lendemain, le mercredi 30 janvier, on s’intéressera à l’ouverture des magasins dans le canton avec la nouvelle loi sur les activités économique qui est contrée par un referendum. Une loi que défend la gauche. Le député CS-Pop Pierluigi Fedele nous le confirmera. Raoul Jaggi, lui n’en veut pas, il est le président du comité référendaire.

Un enjeu fédéral le jeudi 31 janvier. La nouvelle loi sur la réforme de l’imposition des entreprises. Pour l’économie, c’est une chance, pour les syndicats, une injustice. Le secrétaire générale de l’USJ, Thomas Sauvain sera opposé au tout nouveau directeur de CREAPOLE SA, Yann Barth.

Enfin, vendredi 1er février, place à l’initiative pour la protection des paysages bocagers jurassiens sous laquelle se cache le délicat dossier de l’aérodrome de Bessancourt. Pour en débattre Philippe Riat directeur du WWF Jura et Roger Chèvre vice-président de la société coopérative aérodrome du Jura. /fq

Partager
Link
Météo