ETA à nouveau sous le coup d'une enquête

La Comco ouvre une enquête préalable contre ETA. La Commission de la concurrence souhaite vérifier si le fabriquant de mouvements horlogers appartenant à Swatch Group bénéficie d'une position dominante sur le marché et si elle en abuse. ETA Manufacture Horlogère Suisse a annoncé pour l'an prochain des hausses de prix à ses clients, ainsi que des changements dans les conditions de paiement. La Comco a reçu plusieurs plaintes à ce sujet. Un autre conflit avait déjà éclaté en 2002 entre la société et ses clients. ETA avait annoncé la cessation des livraisons d'ébauches d'horlogerie aux sous-traitants, ce qui avait entraîné une plainte. /ts

Partager
Link
Météo