Un soutien de plus pour la matu théâtre

Le Parlement jurassien de la jeunesse apporte son soutien à la matu théâtre. Réunis pour la première fois de la législature, les jeunes députés ont décidé mardi après-midi de soutenir et de signer la pétition qui circule sur internet pour conserver l’option spécifique théâtre au lycée cantonal de Porrentruy.
 
Cette décision a été prise par vingt-six voix contre une, suite à une proposition initiale de Dylan Voirol. Leslie Kübler, de Lugnez, en a profité pour monter à la tribune pour la première fois. Elle est particulièrement bien placée pour s’exprimer puisqu’elle suit l’option complémentaire théâtre au lycée de Porrentruy. Elle soutient le maintien de la matu théâtre parce que "cette option apporte vraiment quelque chose, dans tous les domaines. Moi, elle m'a donné de l'assurance, j'arrive mieux à m'exprimer en public.". Et la lycéenne de faire remarquer: "Ils ont décidé de la supprimer sans demander l'avis aux étudiants. Pourquoi pas ouvrir cette option dans d'autres cantons plutôt que de la supprimer dans le Jura ?"
 
 
Davantage de transports publics dans les villages retirés
 
Les jeunes députés jurassiens ont ensuite accepté de créer une commission pour demander davantage de transports publics dans les villages retirés du canton. Plusieurs députées, qui habitent des villages peu desservis par les transports publics (Undervelier, Lugnez, Montignez), souhaitent que le nombre de bus augmente. La commission rencontrera les acteurs concernés au niveau cantonal.
 
 
Deux mille francs de subventions
 
Le Parlement de la jeunesse a également accepté de délivrer une subvention de 1000 francs pour l'achat d'un bus par le Centre de Jeunesse Régional (CJR), établi à Tramelan et dénommé depuis lundi Action Jeunesse Régionale (AJR). Ce centre regroupe treize communes de la région dont les jurassiennes Lajoux et Les Gevenez.
La même somme a été attribuée à l'Union instrumentale de Delémont qui organise samedi une soirée.  
 
 
Déjà deux démissions
 
A noter que deux jeunes élus en octobre dernier ont déjà démissionné du Parlement de la jeunesse. Il s’agit de Marie Guélat, élue de la division commerciale, qui cède sa place à Adeline Guéniat et d’Octave Allemann, représentant du Collège Saint-Charles. Il n’est pas encore remplacé. /clo
Partager
Link
Météo