Une solution de parking temporaire qui ne satisfait pas

Le Conseil communal de Delémont devra revoir sa copie en matière de parking. Lors de la séance du Conseil de ville lundi soir, il soumettait au vote un crédit de 220'000 francs pour aménager des places de parc provisoires en quatre endroits de la ville durant les travaux à la Jardinerie. L’entrée en matière a été refusée par 19 voix contre 16.

UDC, PS et CS-POP-Verts ont trouvé la somme exagérée pour des installations temporaires. Plusieurs élus ont également établi des décomptes sur le terrain pour démontrer l’inutilité de nouvelles places. Si les faibles aménagements envisagés devant la halle du Comptoir, le long de la route de Moutier ou au chemin de Bellevoie n’ont guère semblé poser problème, le lieu de stationnement prévu à la rue de l’Avenir a particulièrement suscité la discussion. Les travaux et leur coût ont paru beaucoup trop importants pour une solution temporaire. Seul le PLR a défendu le projet à la tribune. /iqu

Partager
Link
Météo