Les sièges pour enfants dans les véhicules n’interpellent pas le Gouvernement

Le Gouvernement jurassien ne veut pas agir contre les nouvelles dispositions en matière de siège pour enfants dans les véhicules. Le Conseil fédéral a décidé d’imposer cette utilisation dès le 1er avril à tous les enfants jusqu’à 12 ans ou 1 mètre 50. Le député PCSI Pascal Prince a jugé cette mesure trop conséquente pour les familles mercredi matin à la tribune du Parlement.
 
Dans sa réponse, le ministre Charles Juillard a expliqué que plusieurs associations d’automobilistes soutiennent cette mesure. Elles la considèrent comme étant une augmentation de la sécurité des enfants. Le Gouvernement ne va donc pas interpeler le Conseil fédéral.
 
Différents services de l’Etat ont été consultés en janvier 2009. Mais il s’agissait d’un questionnaire général sur la sécurité routière et non de questions précises sur la sécurité des enfants. L’Exécutif n’entend pas agir pour empêcher qu’on augmente la sécurité des enfants dans les véhicules. /msc
Partager
Link
Météo