Il faut une meilleure prise en charge des personnes âgées

Le Gouvernement jurassien a présenté ce matin sa stratégie en matière de planification médico-sociale à l’horizon 2015. Une stratégie qui doit permettre de répondre à l’accroissement de la population âgée dans les années à venir. C’est l’une des priorités que le Gouvernement s’est fixé dans le programme de législature 2007-2010.

Objectif: prévoir le vieillissement de la population

Les projections démographiques de l'Office fédéral de la statistique prévoient pour le Jura un accroissement de 20% de la population âgée de plus de 65 ans entre 2005 et 2015. L’exécutif jurassien entend donc prendre le taureau par les cornes. Le Gouvernement constate plusieurs lacunes aujourd’hui dans la prise en charge des personnes âgées. La principale, c’est qu’il n’existe quasi pas de structures intermédiaires entre le domicile et l’entrée en home ou en foyer.

Trois priorités retenues

Trois priorités ont donc été retenues dans la nouvelle planification médico-sociale. Il faut privilégier le maintien à domicile, développer les centres de jour et les appartements adaptés. Le canton veut également renforcer la prise en charge, dans des lieux de vie, des personnes souffrant de troubles comme la maladie d'Alzheimer. Le nombre de lits en EMS, dans des homes et des foyers, devrait diminuer, quasi de moitié. Selon les premières estimations, la hausse des coûts totaux de fonctionnement est évaluée à 9% par rapport à la situation actuelle. A noter encore que le Gouvernement jurassien a élaboré cette planification en s’appuyant sur un groupe d’experts composé de 18 professionnels jurassiens en lien avec les personnes âgées, et sur la base d’un modèle scientifique déjà utilisé par d’autres cantons romands. /pc

Partager
Link
Météo