Le Parlement attendra pour étudier sa propre réforme

Les députés jurassiens ont refusé ce matin par 47 contre 4 une motion interne déposée par le groupe UDC. Elle visait à mettre sur pied une commission chargée de réexaminer des propositions de réforme du fonctionnement du Parlement jurassien.
 
L’idée est séduisante a estimé le socialiste Pierre-André Comte, mais elle ne tombe pas au meilleur moment dans la mesure où le Jura est sur le point de proposer une offre de partage de souveraineté, offre qui devra évidement prévoir une réforme globale des institutions comme le Parlement.

Les autres groupes parlementaires ont estimé notamment que le mandat proposé par la motion de l’UDC n’était pas clair et que la motion interne qui prévoit notamment la constitution d’un seul cercle électoral ne pouvait que bénéficier à l’UDC. Il faut également tenir compte selon eux de l’initiative lancée au mois de janvier et qui vise à réduire à 40 le nombre de députés. /gk

Partager
Link
Météo