L’affaire dite "des BMW" jugée fin octobre

Le dénouement de l’affaire dite des BMW sera connu dans un mois. Les dates de l’audience ont été fixées par la Justice jurassienne les 28, 29 et 30 octobre prochains.
L’affaire semble se dégonfler quelque peu. Sur les huit prévenus d’origine, seuls quatre devront se présenter devant le Juge pénal au Tribunal à Porrentruy, puisque quatre autres personnes ont bénéficié d’un non-lieu.
 
 
Rappel des faits
 
Dans cette affaire, les voitures étaient immatriculées deux fois: dans un premier temps au nom de la police cantonale avant d’être, le jour-même, immatriculées une nouvelle fois pour un usage personnel, afin de bénéficier de rabais.
 
 
Quatre prévenus
 
L'ancien commandant de la police cantonale Bernard Dula devra répondre de préventions d'escroquerie, de faux dans les titres et d'abus d'autorité, cela en relation avec l'acquisition de 13 véhicules avec des rabais qualifiés d'illicites.

L’actuel commandant Henri-Joseph Theubet est renvoyé lui aussi devant le juge pénal en relation avec l’acquisition de deux véhicules BMW.

Le garagiste qui vendait ces véhicules fait également partie des accusés.

Dernier prévenu, un policier. Il a acquis un véhicule avec un tel rabais par le biais d'un contrat fictif signé entre le garagiste, lui-même et le commandant actuel de la police cantonale. /fq...

Partager
Link
Météo