Précisions de Georges Wenger suite aux questions orales

Georges Wenger tient à amener des précisions suite aux questions orales du Parlement jurassien de mercredi, diffusées sur nos ondes. Le cuisinier noirmonnier indique qu’il n’est pas concerné du tout par l’affaire dénoncée par la socialiste Maryvonne Pic-Jeandupeux. Cette dernière a affirmé lors d’une question orale que «la politique des prix du Centre de Loisirs crée une concurrence déloyale unanimement dénoncée par les hôteliers, Georges Wenger en tête.» Elle reconnaît avoir fait une erreur en citant Georges Wenger, mais reste convaincue sur le fond du problème. /lba

Partager
Link
Météo