L’avenir de la patinoire de Delémont toujours pas assuré à moyen terme

L’association des maires et présidents de bourgeoisie du district doit se prononcer ce soir sur le futur de l’infrastructure lors de leur assemblée.

Et la décision des représentants des communes pourra être lourde de conséquence.

En juillet, la commune de Delémont avait accepté d'annuler une dette de 30'000 francs. La somme assurait le sauvetage à court terme de la patinoire. Première étape réussie, l’infrastructure a pu ouvrir en début de semaine.

Mais les responsables n’ont toujours pas de liquidités. Pour assurer un futur à moyen terme, il manque près de 60'000 francs. Le nouveau conseil d’administration demande donc aux autres communes du district de participer à l’assainissement. Et ils sont clairs: cette contribution se fera à fond perdu. A défaut, la patinoire risque de fermer.

Mais il se pourrait aussi que- ce soir - l’association des maires décident... de ne rien décider. Une proposition sera faite en ce sens: la décision de soutenir ou non financièrement la patinoire doit être prise au sein des conseils communaux de chacune des localités. L’avenir du patin à Delémont serait ainsi relégué à une date ultérieure. /fq

Partager
Link
Météo