Le Parlement de la jeunesse en manque de sang neuf

Le Parlement de la jeunesse peine à recruter. L’appel de candidatures n’a pas rencontré beaucoup de succès: vingt-six membres ont été élus tacitement et un siège reste vide.

Le Parlement des jeunes est arrivé au bout de ses deux premières années de législature et devait renouveler ses 30 membres. Les élections se déroulent dans les écoles du secondaire II. Elles se sont terminées aujourd’hui. Les trois sièges restant seront attribués à des jeunes hors du canton pendant la première séance, le 11 novembre.

Pour le secrétaire du Parlement Jean-Baptiste Maître, le manque de candidature est principalement dû à la jeunesse de cette institution. Il relève aussi le manque de communication de la part du Parlement de la jeunesse sur ses travaux et à la limite d’âge maximale, trop restrictive. /cat

Partager
Link
Météo