Pas de déduction fiscale pour les déplacements liés à la maladie

Le Parlement jurassien a refusé par 30 voix contre 26 un postulat soutenu par le groupe socialiste qui voulait une déduction fiscale pour frais de déplacement liés à la maladie. Le PSJ demandait au Gouvernement d’étudier la possibilité d’admettre une déduction objective pour frais de déplacement des malades astreints à des soins ambulatoires indispensables au traitement de leur pathologie.

Pour le Gouvernement, cette disposition violerait le droit fiscal fédéral, elle n’est pas réalisable sur le plan juridique. De plus, l’administration fiscale admet déjà des frais de déplacement annoncés par les patients. Actuellement, la déduction de 5% des frais de maladie y compris les déplacements représente un manque à gagner de 4 millions et demi de francs par an pour l’administration fiscale. /gk

Partager
Link
Météo