Plus de marge de manoeuvre pour les chefs de services

Les chefs de services et de départements du canton auront plus d’autonomie financière. Le gouvernement a décidé qu’à partir du 1er janvier, les unités administratives pourront dépenser jusqu’à 10’000 francs. La limite se situera à 100'000 francs pour les chefs de départements.

Cette décision répond aux demandes des chefs de service. Selon Daniel Rüegg, la majorité d’entre eux sont contents de ce changement. Il va permettre de décharger le gouvernement. Ces dépenses représentent près de la moitié des décisions financières prises par l’exécutif. Cela lui laissera donc plus de temps pour les discussions stratégiques.

Les responsables des unités seront informés de tous les détails début janvier. Pendant une année probatoire, la Trésorerie générale passera en revue les dépenses décidées. Seules celles qui ont été budgétées seront validées. /cca

Partager
Link
Météo