Les consommateurs seront mieux protégés dès 2010 en matière de téléphonie mobile

Dès le 1er janvier, les personnes qui utilisent leur portable à l'étranger seront mieux informées sur les tarifs. Les opérateurs devront indiquer par écrit à leurs clients, lors de la conclusion du contrat, où ils pourront prendre connaissance des tarifs. Dans un deuxième temps, dès juillet, le prix maximal que peut coûter un appel devra être communiqué, par exemple par SMS, à un client qui utilise son téléphone mobile depuis l'étranger.

Les SMS surtaxés soumis aussi à un plus grand contrôle

Il suffit parfois d'un clic sur internet pour se retrouver avec des frais astronomiques de téléphone portable: concours, chats et horoscopes par SMS surtaxés font des ravages dans certains porte-monnaie. Mais d'ici quelques jours, ce ne sera plus possible. Pour bénéficier de tels services, il faudra répondre par SMS via son téléphone au message d'activation reçu préalablement. Ce SMS devra contenir le coût du service et son code de désactivation.

Les appels à l’étranger encore trop chers, selon la FRC

Si les associations de consommateurs, dont la FRC, saluent ces progrès en matière de transparence, les organisations de consommateurs déplorent toutefois que, pour les tarifs d’appels à l’étranger, la Suisse reste à la traîne de l'Union européenne, qui a abaissé ses prix. /pch

Partager
Link
Météo