La JSPJ se bat pour un salaire minimum

Il faut instaurer un salaire minimum dans le canton. C’est la conviction de la Jeunesse socialiste et progressiste jurassienne qui va lancer une initiative en ce sens. La décision a été prise à l’unanimité lors de l’assemblée annuelle de la JSPJ ce week-end.

Pas question d’instaurer un salaire minimum chiffré à l’image du smic en France. Le modèle prôné par la JSPJ propose de mettre en place un salaire minimum qui dépend de la branche. Il serait défini par les partenaires sociaux.

Seules les entreprises qui n’ont pas de convention collective de travail seraient soumises à cette norme. Dans les cas où il n’y aurait pas de partenaires sociaux ou que ces derniers n’arrivent pas à s’entendre, le projet prévoit que ce soit l’Etat qui fixe le salaire.

La JSPJ entend commencer la récolte des signatures, fin avril début mai. /fq

Partager
Link
Météo