Un premier mai interjurassien chargé

Vaste programme pour la journée des travailleurs du Jura et du Jura bernois. Les organisateurs du premier mai interjurassien ont présenté le programme de la manifestation mardi matin. Sous le slogan «des salaires minimums, maintenant!», le rendez-vous est fixé à 11h devant la gare de Porrentruy. Dès 11h15 les participants se rendront, en cortège, à la patinoire de Porrentruy.

 
Plusieurs intervenants prendront la parole lors de la partie officielle dans la patinoire ajoulote: Rosalie Beuret et Murielle Macchi-Berdat (coprésidentes des femmes socialistes jurassiennes) mais aussi Francis Girard (délégué syndical CGT dans l’entreprise Von Roll à Delle).
 
Des salaires minimums
 
Les organisateurs ont choisi de mettre en lumière trois thèmes principaux lors de cette journée. Tout d’abord, le dumping salarial dans la région, lié – parfois - aux problématiques des travailleurs frontaliers. Pour cette occasion, le comité d’organisation veut promouvoir l’initiative populaire fédérale d’Unia sur les salaires minimums.
 
14 juin et privilèges fiscaux
 
Les organisateurs ont également abordé le thème de l’inégalité salariale entre les sexes. Une partie de la présentation politique sera consacrée à cet effet, à travers la promotion de la journée nationale d’action et de grèves des femmes du 14 juin 2011.
 
Enfin, troisième thème choisi, les privilèges fiscaux accordés aux millionnaires. Le partie La Gauche viendra y présenter son initiative populaire fédérale nommée «Halte aux privilèges fiscaux des millionnaires».
 
A noter encore qu’une partie plus récréative est également prévue dans la patinoire de Porrentruy, avec une animation musicale du groupe ajoulot «Sex cargo». Il sera aussi possible de manger et boire sur place. /vzu
Partager
Link

Galerie photos liée

11.11.2015
Météo