Tribunal réquisitoire

On attendait avec intérêt le témoignage de la fille du prévenu qui est la demi-sœur de la victime. Avec émotion elle est venue dire au tribunal qu’elle se souvenait que sa demi-sœur avait peur de son beau père lorsque la maman était absente. A l’époque elle était trop petite pour comprendre mais que maintenant elle a compris pourquoi. Après ce témoignage le Procureur Yves Maître a, pendant plus de deux heures, expliqué pourquoi il était convaincu de la culpabilité des deux accusés. Pour lui tous les témoignages concordent et sont accablants. Les dépositions lors de l’instruction tout comme les témoignages lors de l’audience confortent sa conviction. Tout démontre que le principal prévenu est un désaxé sexuel. Partout où il passe, le mot sexe est présent. A l’usine, dans la rue, et bien entendu dans le cercle familial. «Vous avez devant vous un homme qui a le profil de l’abuseur, le parfait obsédé sexuel», s’est exclamé Yves Maître. Le prévenu a écouté avec un regard noir mais sans aucun état d’âme. La parole est aux avocats. Le jugement est attendu demain. /pb

Partager
Link
Météo