L'eau vient à manquer à Delémont

La sécheresse guette. La commune de Delémont s’en inquiète et prend des mesures préventives.
 
Les autorités signalent que la situation est comparable à la canicule de 2003. La principale alimentation en eau potable de la capitale, la source de la Doux, a vu son débit diminuer de moitié.
 
Du coup, les fontaines de la ville ont été arrêtées ce matin. Les stations de lavage de voitures devront aussi stopper leur activité dès vendredi à midi. L’exécutif delémontain demande aussi aux privés de rationnaliser leur consommation.
 
Le maire de Delémont, Pierre Kohler, parle d'urgence. Le Conseil communal en a profité ce mercredi pour évoquer la gestion globale de l'eau potable. Il envisage de faire passer la taxe sur l’eau de 1 franc 80 à 2 francs par mètre cube et d’introduire une taxe sur les piscines privées. Le Conseil de ville se prononcera lundi.
 
Et le peuple fin novembre, pour une entrée en vigueur le 1er janvier 2010./sj
Partager
Link
Météo