Le Jura dit non à la révision de l'assurance chômage

voteLes citoyens jurassiens ont voté. Ils disent non à la quatrième révision de l'assurance chômage par 76% des voix. La participation n'atteint même pas  35%. Les autres cantons romands semblent observer la même tendance au non, tandis que les cantons suisses alémaniques acceptent en masse l'objet fédéral.
 
Pour rappel, cette révision vise à éponger la dette de l’assurance chômage qui dépasse les sept milliards de francs en coupant dans les prestations, notamment pour les jeunes chômeurs et en supprimant la possibilité de prolongation de la durée d’indemnités dans les cantons à fort taux de chômage.
 
 
Le commentaire de Lise Bailat :
 

Les citoyens jurassiens ont leurs habitudes. Ils votent massivement à gauche quand le domaine des assurances sociales est en jeu. Une tradition qui s’est vérifiée ce dimanche encore. Il faut dire que même le PDC jurassien a appelé à rejeter la 4e révision de l’assurance chômage. Les villes de Delémont et Porrentruy ont également combattu l’objet. Au final, pas de surprise donc, mais des questions en suspens… Dans un canton où le secteur secondaire est vital, l’industrie d’exportation très forte, l’assurance chômage doit être efficace. Avec les diminutions de prestations à venir, il y a fort à craindre que le nombre des bénéficiaires de l’aide sociale explose en temps de crise. Il faut espérer aujourd’hui que les collectivités publiques prennent le relais d’une Berne fédérale malheureusement angoissée par sa trésorerie.  /lba

Partager
Link
Météo