Le PLRN ne cède pas à la pression

Le PLRN ne cède pas à la pression des autres partis parlementaires. Réunis ce dimanche en séance de crise, ses responsables ne se rallient pas à la position du parti socialiste, des Verts et de l’UDC, qui réclamaient vendredi la démission de Frédéric Hainard.

Les libéraux-radicaux n’en démordent pas: c’est la Commission d’enquête parlementaire qui doit faire toute la lumière sur l’affaire Hainard. Les partis qui polémiquent ou politisent aujourd'hui la situation ne peuvent que nuire à la recherche de la vérité, ajoute le PLRN dans un communiqué. /com-vco

Partager
Link
Météo