Peine avec sursis pour des relations sexuelles avec une mineure

Un homme qui avait entretenu des relations sexuelles, avec la fille mineure de son ex-compagne, bénéficie du sursis.
 
Le prévenu, qui comparaissait depuis mercredi devant le Tribunal du Jura bernois à Moutier a été reconnu coupable d’actes sexuels avec une enfant.
En revanche, il a été acquitté de la prévention de contrainte sexuelle.
 
L’homme, qui reconnait les faits, écope d’une peine privative de liberté de 14 mois avec sursis et deux années de mise à l’épreuve. L’accusé, âgé de 35 ans, devra s’acquitter d’une somme de 6'000 francs pour tort moral, mais aussi de plus 14 mille francs de frais divers.
 
Les faits s’étaient déroulés entre mars 2007 et octobre 2008 à St-Imier. Le prévenu avait cédé à la passion qu’il vouait à l’adolescente, âgée de 12 ans, et couché à cinq reprises avec elle. /fr
Partager
Link
Météo