Le jubilé de Pro Infirmis Neuchâtel

Les antennes neuchâteloises et jurassiennes de Pro Infirmis s’apprivoisent.

Depuis le mois de juin, elles ont le même directeur. Richard Kolzer a provisoirement pris la tête de Pro Infirmis Neuchâtel. C’est l’élection de Gisèle Ory au Conseil d’Etat neuchâtelois qui a obligé Pro Infirmis Suisse à trouver un successeur en urgence. L’organisation faîtière dira d’ici la fin de l’année si elle pérennise la nouvelle structure.

Pro Infirmis Jura et Neuchâtel pourraient ainsi renforcer leur collaboration, par exemple dans le domaine du maintien des personnes à domicile. Deux études sont en cours, sur un service de relève pour les proches de personnes handicapées ainsi que sur l’accompagnement à domicile.

Pro Infirmis Neuchâtel fêtera ses 70 ans en 2010. L’organisation pour les personnes handicapées compte 17 collaborateurs. Quelque 800 personnes font appel l’antenne neuchâteloise chaque année pour demander un soutien financier ou un conseil. Pro Infirmis Neuchâtel est financée à près de 60% par l’Office fédéral des assurances sociales et à 20% par le Canton.

Les festivités du 70e démarrent le 4 novembre au Temple du Bas à Neuchâtel avec une conférence de la psychothérapeute québécoise Marie Lise Labonté. Renseignements sur le site de Pro Infirmis. /vco

Partager
Link
Météo