Delémont, ville ouverte

Le Conseil communal delémontain souhaite dynamiser les contacts entre les communautés étrangères et la ville. Ainsi est né «L’Agenda Delémonde». Ce projet a été préparé lors de trois séances qui ont réuni des représentants d’une quinzaine de communautés étrangères.
De petits événements seront agendés tout au long de l’année prochaine. Des projets d’expositions de photos, de conférences et de débats sont en préparation. Des événements qui permettront donc à ces communautés d’obtenir une meilleure visibilité.
 
 
Rencontrer les Delémontains de l’extérieur
 
Le Conseil communal souhaite collecter des témoignages d’immigrés, mais également d’émigrés. L’exécutif propose aussi à des Delémontains qui vivent à l’étranger de partager leurs histoires et de faire découvrir leur pays d’accueil. André Parrat, conseiller communal en charge des affaires sociales, signale que cet ambitieux projet repose sur l’engagement des citoyens. C’est pourquoi il souhaite que les Delémontains de l’extérieur prennent contact avec son service.
 
De plus, «L’Agenda Delémonde» veut mettre en valeur certains quartiers, lieux-dits, rues ou restaurants de la capitale jurassienne aux noms exotiques. L’Espagne, le Mexique, la Mandchourie, le Righi ou encore la Bayerische se situent à Delémont. L’historien et archiviste communal François Kohler s’est demandé d’où venaient de telles dénominations. Il présentera aussi les résultats de son étude. /ebr
 
Il est possible de contacter le Service des affaires sociales à l’adresse électronique delemonde@delemont.ch ou au 032 421 91 83 en matinée.
Partager
Link
Météo