Les rêves de HES s'envolent pour le Conservatoire neuchâtelois

ConservatoireLe Conservatoire de musique neuchâtelois perd ses espoirs de devenir une haute école… Selon le Conseil d’Etat, sa demande d’accréditation n’a pratiquement plus aucune chance d’aboutir.

En cause: un changement de politique de la Confédération. La mise en réseau sur laquelle Neuchâtel a basé tout son dossier n’est plus d’actualité. En Suisse romande, l’enseignement professionnel de la musique se fera uniquement à Lausanne et à Genève.

Contraint de ré-évaluer la situation, le Conseil d’Etat présentera de nouvelles options au Grand Conseil en janvier: Le Conservatoire neuchâtelois pourrait devenir une filiale de Genève.

Quoi qu’il en soit, il n’y aura pas de rentrée en septembre 2008 dans la section professionnelle. Les professeurs ont été informés de la situation. Selon Sylvie Perrinjaquet, ici aux côtés de René Michon, l’installation du Conservatoire dans le bâtiment Ecoparc, près de la gare de Neuchâtel, n’est en revanche pas remise en question.

Dans la même situation, les conservatoires valaisan et fribourgeois ont renoncé à demander une accréditation et devraient être ratachés au site de Lausanne. /jj

Partager
Link

Galerie photos liée

17.03.2011
Météo