L'avenir de certains offices postaux en question au Parlement

La fermeture d’offices postaux à nouveau devant le Parlement jurassien. Dans une question orale, le député PCSI David Eray a expliqué mercredi matin que le bureau de poste de St-Brais fermera ses portes une fois le buraliste à la retraite.
 
L’avenir de 16 autres offices jurassiens est également incertain. David Eray a donc demandé à l’exécutif ce qu’il entend faire pour que l’infrastructure postale soit préservée dans le Jura.
 
Le ministre de l’équipement Laurent Schaffter a rappelé avoir proposé un moratoire sur les fermetures d’offices, tant que les Chambres sont aux prises avec la loi fédérale sur la Poste. Il a également évoqué les bonnes relations entretenues avec l’ex-président du Conseil d’administration Claude Béglé, que le Gouvernement avait rencontré deux fois. Il a indiqué avoir trouvé en lui "une oreille attentive".
 
L'exécutif dit regretter le départ de Claude Béglé. Il espère que son successeur alémanique, Peter Hasler, n'accélère pas le processus de fermeture des offices postaux. Le Gouvernement jurassien va d'ailleurs l'interpeller "très rapidement" pour l'inviter à venir dans le Jura, et renouveler la proposition d'introduire un moratoire. /lbe
Partager
Link

Galerie photos liée

29.05.2009
Météo