Le français écarté par l'économie bernoise dans les cours pour chômeurs

Le Conseil du Jura bernois s'est fendu d'une missive à l'attention du Conseil-exécutif bernois. En cause: les cours pour chômeurs organisés par le Beco, l’économie bernoise. L’appel d’offres pour ces cours ne peut se faire qu’en allemand. Et les participants doivent la plupart du temps avoir des connaissances de base dans la langue de Goethe. C’est une atteinte grave au droit des chômeurs, et au respect du bilinguisme cantonal inscrit dans la Constitution pour le Conseil du Jura bernois. /lb

Partager
Link
Météo