Les fusions de communes posent problème aux bourgeoisies

Les fusions de communes posent un problème aux bourgeoisies jurassiennes. Ces dernières ne se prononcent pas quant au fond sur les fusions, mais elles y voient un grand risque de perte des identités villageoises. Elles craignent dans ce sillon le déclin des entités bourgeoises. «Le grand problème se situe au niveau de la tenue des registres des citoyens. Si les bourgeoisies ne peuvent pas continuer de tenir leurs registres, il deviendra difficile voire impossible de convoquer une assemblée bourgeoise et je peux très bien m’imaginer que l’on rapatriera alors les biens bourgeois à la commune» , affirme le président de l’association des bourgeoisies du Jura, Gaspard Studer.

 
Une motion en attente
 
Pour résoudre ce problème, l’association des bourgeoisies du Jura attend beaucoup de la motion déposée par la démocrate-chrétienne Marie-Noëlle Willemin et acceptée par le Parlement en décembre. Le texte demande que les bourgeois des communes fusionnées restent bourgeois de leur localité première. L'association invite le Gouvernement à réaliser cette motion dans les plus brefs délais. Sinon, elle compte bien prendre différentes mesures. /lba
Partager
Link
Météo